Bonjour à tous !

Aujourd’hui on vous propose un petit tour des différents modèles économiques sur le marché des logiciels. Cela nous ramène à la question centrale de leur prix.

En effet, c’est une question qui revient souvent lorsqu’on rencontre des futurs clients. Ils ont souvent du mal à faire le tri dans les offres. Certaines entreprises proposent des logiciels mis à disposition gratuitement d’autre non… mais comment est-ce possible ?

C’est plutôt simple.

Il faut bien comprendre qu’un logiciel complètement gratuit peut exister. Il s’agit alors d’une solution « Open Source » qui est entièrement développé par une communauté de programmeurs passionnés. Il est alors disponible en ligne et accessible à tous de manière libre. Il n’est normalement pas vendu par une  entreprise sauf si elle y associe du service. C’est on ne peut plus normal.

Donc comment se fait-il qu’il existe des offres avec un logiciel « gratuit » me direz-vous ?

Et bien lorsqu’on propose de distribuer des solutions numériques, il y a 2 modèles économiques possibles :

-          Votre logiciel est payant. Il peut être vendu ou loué. Le prix est alors calculé en fonction de critères parmi lesquels on trouve : le cout de développement, le support technique, la valeur ajoutée etc…

 

-          Votre logiciel est gratuit. Vu qu’une entreprise en assure la distribution, elle fait payer ce service. Or, vu que le logiciel n’est pas facturé en direct, le coût du logiciel est alors bien souvent intégré dans le coût de la semelle. Par exemple : je rajoute 10€ au prix de toutes mes semelles pour retomber sur mes pieds à partir de 10 semelles par mois. Le client final paie ainsi un prix de location variable sans s’en rendre réellement compte. Il pourra lui arriver de payer le logiciel plusieurs fois s’il l’utilise beaucoup.

Nous n’aurons pas la prétention de dire qu’un système est mieux qu’un autre, notre but est essentiellement de faire comprendre comment fonctionne le marché et de vous donner les clefs pour comprendre ce que vous payez !

Les choix doivent se faire de manière éclairée pour être des choix judicieux, utiles et rentables !

Bien évidemment, nous ne parlons pas ici de logiciels ou modèles économiques qui, dans d’autres secteurs que celui de la santé, vous proposeraient des applications gratuites dans l’objectif de récolter des données personnelles ! Nous avons encore quelques lois qui nous protègent fort heureusement !

Bonne semaine à tous et au plaisir !

Categories: Actualités

Comments are closed.

Le Blog Ergo Recherche © 2013      BWA : création site Internet Dijon